LES FUTURS

2020
Solo show at Le Confort Moderne art center, Poitiers, FR.

"Not far from the main video, a series of three videos on tv screens shows us three psychics predicting the exhibition. Watching these speculative predictions in the self-referential context of the exhibition space gives a sense of circularity, of the condensation of space and time, thepresentoftheexhibitionshowsusitspastdescribingitsfuture. We enter an in situ, in medias res and hic et nunc. Further on, we go in 'real time': seated on faux concrete bleachers like on a TV show set that would offer us time as a spectacle, we bathe in the vaporous music of the projected film. Contrasting with the approximation of the recorded predictions, the whole scenery is precise like a meteorite crash - from and in the present. [...] Inviting us to be in the present by magnetically concentrating temporal, cultural and fictional strata, Marion Balac does not resolve the disorder of our troubled spatio-temporal references. She almost tends to support it, showing us that it is constantly haunted by the past and fantasies of possible futures. In a retrofuturistic setting, she invites us to experience time through its materiality, its potentials and uncertainties: as an object of critical reflection and storytelling." Carin Klonowski

(fr) " Non loin de la vidéo principale – pierre angulaire de l’exposition – gravite une série de trois vidéos sur écrans qui nous propose d’accéder aux prédictions de l’exposition, tout en y étant et en en constatant le résultat – on ne peut pas faire plus immédiat. En regard de prédictions spéculatives, cette proposition réflexive apparaît comme une condensation de l’espace et du temps : leprésentdel’expositionnousmontresonpasséquidécritsonfutur - on entre un in situ, in medias res et hic et nunc. Plus loin, on est dans le live, assis.e.s sur des gradins en faux béton, comme sur un plateau télé qui nous offrirait le temps comme spectacle, baigné.e.s dans la musique vaporeuse du film vidéoprojeté. Cette proposition, faisant rupture avec l’approximation des prédictions, apparaît comme un crash météoritique, du et dans le présent. [...] En nous proposant d’être dans le présent, en concentrant comme magnétiquement strates temporelles, culturelles et fictionnelles, Marion Balac ne résoud donc pas le trouble de nos repères spatio-temporels. Elle aurait presque tendance à l’appuyer, nous montrant qu’il est en permanence hanté par le passé et les fantasmes de futurs possibles. Dans un décor rétrofuturiste, elle nous offre le temps, sa matérialité et ses potentiels et incertitudes comme objet de réflexion critique et de récits. " Carin Klonowski

Les forces de l'attraction booklet (in french)

Les futurs video

.